L’art-thérapie est une discipline qui allie l’apport du processus artistique, une écoute et un travail de prise de conscience des comportements et des émotions de la personne venant en atelier d’art thérapie ou en séance.

L’art possède un pouvoir expressif qui met en œuvre des mécanismes sensoriels et émotionnels. Les activités artistiques sont une expression volontaire, dirigée vers un idéal esthétique.

Ce qui caractérise l’art-thérapie c’est la mise en mouvement par l’expression artistique « la chose créée ». C’est cette triangulation entre patient / thérapeute / création.

Les créations sont le reflet de ce que le patient vit, projette ; en puisant dans l’inconscient, cela devient visible par la création. Elle renvoie à son créateur, de façon tangible, une expression non verbale puissante, qui permet au fil des séances de reprendre le chemin de sa vie.

C’est le chemin emprunté pour créer qui importe !

L’art-thérapie n’est pas un atelier artistique, mais bien un atelier thérapeutique ou l’on fait du soin, accompagné par un thérapeute et avec un cadre précis. L’esthétique n’est pas recherchée, c’est bien une expression non verbale du vécu de la personne et de ses difficultés qui est appréhendé en atelier d’art-thérapie.

Les effets des activités artistiques

Par des stimulations, nos sens impriment les informations et amorcent les fonctions cognitives de la connaissance, de l’imagination. Elles amènent à une expression, une intention de faire.
En utilisant des moyens physiques et psychologiques, cette intention déclenche des techniques pour permettre une production volontaire et dirigée, où l’on voit s’affirmer le style et l’envie.

L’art-thérapie permet de stimuler cette intention et de tendre à la réalisation d’une production artistique.

L’expression non verbale, telle que vécue lors de pratiques artistiques, constitue un acte de parole qui trouve sa valeur dans la profondeur des émotions humaines. Elle autorise l’émergence d’une ressource perdue et pourtant nécessaire à sa reconnaissance.

L’art-thérapie s’adresse aux personnes en perte d’expression, de capacités, de rôle social. À celles et ceux ayant vécu ou vivant des accidents de la vie, qui se sentent ou sont perdus.
À l’aide de différents outils et méthodes, l’art-thérapeute propose un suivi individuel adapté à la personnalité et à l’individualité de chacun.

L’art est la manifestation d’un vécu avec le monde, recueillie au plus profond de l’individu. C’est l’expression profonde de la personnalité.

  • La découverte des impressions et le plaisir qu’elles suscitent peut favoriser le désir de retrouver ces sensations. Le sujet devient expressif.
  • La réalisation d’une « œuvre », l’aboutissement d’un projet, dans la distanciation qu’elle procure avec son quotidien, rend le sujet « impressionné » puis expressif, puis intentionnel. Cela crée une dynamique qui pourrait se régénérer sans fin.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *